fbpx
Sélectionner une page

Les avantages du vélo en ville

par | 29 Mai 2020 | Bistro | 0 commentaires

Pour beaucoup, les avantages du vélo en ville au quotidien restent encore à prouver. Souvent accusé d’être dangereux ou peu pratique, le moins que l’on puisse dire est qu’il reste encore quelques personnes à convaincre. Ça tombe bien, chez Jean Fourche, on aime bien parler vélo. 

Le vélo contre la voiture

En débat, l’usage de la voiture versus celui de la bicyclette. Deux moyens de transport présentant des qualités et des défauts, même si pour une majorité d’entre nous, à bien y réfléchir, une solution semble sortir du lot et présenter quelques avantages… 

Moyen de transport le plus rapide pour la ville

Les chiffres le prouvent : utiliser son vélo en ville est un véritable gain de temps comparé à la voiture (bouchons, stationnement…) et aux transports en commun. Selon une étude de l’ADEME, pour la moitié d’entre nous, les trajets en ville se résument à une distance de moins de 3 kilomètres. Sachant que l’on roule en moyenne à 15km/h en vélo (14km/h pour une voiture, oui,oui…), il faut donc environ une douzaine de minutes pour les parcourir. 

→ Cet avantage est préservé jusqu’à 5 kilomètres de distance. A vous d’estimer la distance qui vous sépare de vos activités et de faire le calcul !

Plus rapide, plus flexible, le vélo en ville permet donc de réaliser ses trajets porte-à-porte du quotidien de la manière la plus efficace.

vélo en ville

Le vélo, plus économique pour la ville

Si on le compare au prix de la voiture (essence, assurance, garage…) le vélo est le moyen de transport le moins cher qui existe, sauf à le comparer à ses pieds (tout dépend alors du prix que l’on met dans ses souliers). 

L’achat d’une bicyclette neuve ou d’occasion s’amortit très vite si elle est utilisée régulièrement. Pour ceux qui en possèdent déjà une, il faut évidemment garder à l’esprit qu’il est également possible de la vendre et ainsi se constituer un apport pour la future monture de ses rêves. 

Pour les moins téméraires, en cas de mauvais temps, ou simplement pour faire face à la plupart des situations, il pourra être judicieux de coupler l’achat de son vélo avec celui d’un abonnement aux transports en commun. Dans le cas contraire il sera de toute façon nécessaire d’investir dans une tenue de pluie, sauf à aimer la caresse de la pluie sur son doux visage et la sensation du jean collé sur ses cuisses galbées par l’effort. 

La bicyclette, plus propre pour la ville

Les plus avertis mettrons en avant l’impact carbone d’un vélo neuf (matériaux, transport). Oui, vous avez raison. Cependant, rien n’oblige personne à acheter un vélo neuf . Il y a des merveilles en occasion et le bon coin est un vivier sans fonds pour qui le souhaite, pourvu de s’y connaitre un minimum. Pour ceux qui en connaissance de cause feront le choix du neuf, tout est ensuite question de mesure. Où est fabriqué mon vélo ? Ses composants sont ils durables ? Vais-je le changer tous les deux ans ? Acheter un vélo électrique ou pas ?

Le fait est que, le vélo, n’émet aucun C02, si ce n’est celui que vous produisez. Son seul carburant c’est donc votre huile de coude.

Le vélo en ville au quotidien

Propre, économique, rapide, vous êtes convaincus, vous vous mettez au vélo ? Non… ok !

Le moyen de transport le plus pratique pour la ville

vélo en ville

Je vous ai menti. Il existe quand même quelques frais inhérents à la pratique du vélo, car qui veut aller loin ménage sa monture. Si le vélo est pratique, il n’est pas encore magique. Il est donc fortement encouragé de réviser régulièrement sa bicyclette, soit soi-même, soit par le vélociste de votre choix. Je vous rassure ces frais sont mineurs ! Ils le sont d’autant plus si vous orientez votre choix sur un vélo bien équipé (moyeu intégré par exemple :d) demandant un peu moins d’entretien. 

Le vélo a un autre avantage non négligeable, celui de son stationnement. Un recoin de cave ou de garage, ou un coin douillet dans votre appartement c’est tout ce qu’il demande. Notre conseil fraicheur, évitez simplement de le laisser trop longtemps dans la rue, même si il est bien attaché (voir notre article bien attacher son vélo en ville). Évidemment, pour le monter dans votre appartement, un vélo léger sera à privilégier. Éventuellement de petite taille (par exemple en 24 pouces), voire pliable pour encore plus de commodité et si vous manquez de place.

Le vélo est bénéfique pour la santé

Dernier argument en faveur de la petite reine, et pas des moindre : le vélo vous fait faire une activité physique (sans aller jusqu’à dire du sport ;)) ! Il réduit les risques cardio vasculaire, d’obésité et sera également un moyen de lutter efficacement contre le stress. LE VÉLO FAIT VIVRE.

Je passe évidemment sur le plaisir de rouler, de converser, la sensation de liberté et de proximité avec les autres usagers, ou encore le simple fait de redécouvrir sa ville ! Vous l’aurez compris, on est convaincu et on a envie de vous convaincre !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *